Le générateur de mots-clés de Google a longtemps été pour la plupart des spécialistes SEO un outil incontournable pour préparer ses stratégies de référencement. Même si les résultats n’ont jamais été précis à 100%, il s’agissait probablement de l’outil d’analyse de mots-clés le plus complet sur le marché, dû à l’immense bassin de données provenant directement de Google.

Voilà pourquoi la décision de Google de remplacer le générateur de mot-clé a été accueillie avec méfiance et incertitude. Baptisé « outil de planification des mots-clés », le remplaçant du générateur de mots-clés se targe d’être plus puissant que son prédécesseur, avec plus d’options de ciblage, mais surtout, un meilleur support pour optimiser son budget sous Google AdWords.

Ayant repoussé l’inévitable jusqu’à la dernière minute, les webmestres doivent maintenant apprivoiser l’outil de planification de mots-clés, alors que Google a décidé il y a quelques jours de désactiver le générateur de mots-clés.

Afin de vous épauler dans cette transition, voici un guide visant à vous accompagner dans la découverte et utilisation de l’outil de planification de mots-clés de Google.

La différence entre le générateur et le planificateur de mots-clés

Débutons d’abord par nommer les principales différences entre les deux outils, puisque celles-ci sont les principales nouveautés attendant les utilisateurs :

  • Compte Google obligatoire : Dans le but peu subtil de promouvoir sa plateforme publicitaire, un compte Google AdWords est nécessaire pour utiliser l’outil. En revanche, vous n’êtes pas obligé d’avoir une campagne active pour vous servir de l’outil. 
  • En mode exact seulement? : Nouveauté importante, les résultats de mots-clés sont affichés par défaut sous le ciblage en « exact », ce qui vous donne les résultats précis du nombre de requête. Le générateur de mots-clés fonctionnait en mode « large » par défaut, ce qui pouvaient certaines fois flouer les statistiques.
  • Le trafic mobile + desktop combiné : Les donnés de trafic combinent maintenant automatiquement les recherches sous appareils mobiles et desktop, ce qui peut dans certains cas hausser les indices de volume de trafic par rapport à l’ancienne plateforme.
  • Le coût par clic plus précis : L’estimation du CPC (coût par clic) est dorénavant plus précise selon Google, sans que ce dernier en précise les raisons.
  •  Ciblage par ville : Probablement la nouveauté la plus intéressante, l’outil de planification des mots-clés permet maintenant le ciblage selon une ville précise, soit un niveau de précision plus élevé qu’avec l’outil précédent.

Voyons maintenant comment utiliser l’outil selon nos différents besoins.

Comment utiliser l’outil de planification des mots-clés

Vous devez être connecté à votre compte Google AdWords pour accéder à l’outil, disponible sous le menu «outils et analyses » :

Le premier écran vous offre ensuite trois choix d’objectifs dans votre utilisation de l’outil :

Les options sont :

a) Rechercher des idées de mots-clés et de groupes d’annonces : On sélectionne cette option si on désire simplement effectuer une recherche de mots-clés pour connaître les estimations en terme de volume de trafic et de concurrence. Google peut également vous suggérer des idées de groupes d’annonces afin d’organiser votre campagne AdWords.

b) Saisir ou importer des mots-clés afin d’examiner leurs performances : Vous pouvez choisir cette option si vous avez déjà votre liste de mots-clés en main et que vous souhaitez connaître leurs statistiques.

c) Multiplier les listes de mots-clés : Cette option vous permet de générer des combinaisons de mots-clés à partir de deux listes distinctes. Par exemple, une première liste contiendrait le nom d’une activité commerciale offerte par votre entreprise, et la deuxième liste les villes dans lesquelles vous offrez ce service. Au lieu de taper individuellement chaque phrase de mots-clés, Google peut faire le travail pour vous.

Regardons maintenant en détail chacune des options.

1. Rechercher des idées de mots-clés et de groupes d’annonces

Il s’agit probablement de l’utilisation la plus standard de l’outil, lorsque l’on désire effectuer une recherche de mots-clés à cibler dans nos efforts de référencement.

Après avoir choisi cette option, vous verrez l’écran suivant :

Voici en détail chacune des options sur cette page :

  • Votre produit ou service – Tapez dans cette boîte les mots-clés que vous désirez rechercher, séparés par une virgule si vous en avez plusieurs.
  • Votre page de destination - Vous pouvez demander à Google d’analyser une page de votre site (ou celle d’un concurrent!) pour bâtir une liste de mots-clés à analyser.
  • Votre catégorie de produits – Cette option sert à raffiner votre recherche de mots-clés par catégories, cependant est rarement utile à mon avis.
  • Les options de ciblage :
    •  Tous les pays et territoires : permet de cibler votre recherche à un marché géographique très précis.
    •  Langage : selon la langue associée à votre mot-clé.
    • moteur de recherche : permet de choisir Google et ses partenaires de recherches.
  • Personnaliser votre recherche :
    • Nombre moyen de recherches : permet de déterminer un minimum de trafic pour les suggestions de mots-clés. Utile si vous désirez uniquement recevoir des idées de mots-clés qui comportent déjà un certain volume de recherche en ligne.
    • CPC moyen : même principe, soit de recevoir des suggestions de mots-clés selon un barème de coût par clic.
    • Taux d’impressions des annonces : une estimation du nombre d’impressions et de clics pour votre annonce, sous ces mots-clés.
  • Options relatives aux mots-clés: activez les mots-clés dits pour « adultes », ou affichez les mots-clés au sein de vos campagnes AdWords.
  • Inclure/exclure : utilisez ce filtre pour uniquement recevoir des mots-clés contenant un terme précis. À l’inverse, vous pouvez également exclure un terme de vos suggestions de mots-clés.

Voici par exemple les résultats lorsque je lance l’outil pour une recherche sous le mot-clé « Agence web », en définissant ma recherche au marché géographique de Montréal :

Par défaut, le tableau affichera des suggestions de groupes d’annonces à utiliser au sein de vos campagnes AdWords. Les recommandations sont triées par pertinence, lesquelles vous pouvez ensuite classer par nombre moyen de recherches, concurrence, CPC moyen et taux d’impressions.

Personnellement, je préfère toujours passer par les recommandations de mots-clés au lieu des groupes d’annonces, puisque j’obtiens ainsi un meilleur contrôle sur les termes de recherches que je désire cibler.

Comme nous le mentionnons plus tôt, un changement significatif avec le planificateur de mots-clés est que les résultats de mots-clés sont affichés en mode « exact », et non en mode « large » comme dans le passé. Cela dit, vous pouvez changer le ciblage des mots-clés, mais ceci influencera uniquement les données de CPC et de coût.

Maintenant, si une certaine suggestion de mots-clés vous intéresse, vous n’avez qu’à cliquer sur  la flèche, et celle-ci sera ajoutée à votre liste :

Votre mot-clé est ainsi emmagasiné dans une liste temporaire qui conserve vos sélections, lesquelles peuvent être ensuite analysées en précision en sélectionnant l’option «  consultez les estimations » :

Sur la page suivante, le tableau d’estimations vous donne la possibilité de prévoir le nombre de clics potentiels que vous recevrez selon l’enchère et le budget quotidien de campagne. Ces options sont très utiles pour vous aider à bâtir des scénarios de campagnes sous AdWords, et ainsi évaluer si votre budget est réaliste, et prévoir les dépenses.

Vous pouvez également consulter les prévisions de trafic au niveau individuel des mots-clés, toujours selon vos estimations d’enchères et de budget :

Finalement, vous n’avez qu’à choisir « Ajouter à mon compte » si vous êtes satisfait de vos choix, et décider de soit les ajouter à une nouvelle campagne, ou encore à une campagne existant déjà sous votre compte :

Et voilà, vous avez créé votre première liste  sous le nouvel outil de planification de mots-clés (-:

Regardons maintenant les deux autres options qui s’offrent à vous à travers l’utilisation de l’outil.

2. Saisir ou importer vos propres mots-clés

Il se peut également que vous ayez déjà établi votre liste de mots-clés, et ne chercher qu’à valider si ceux-ci sont cherchés en ligne, et quel est leur degré de concurrence.

Dans ce cas-ci, vous sélectionnez l’option #2 à l’accueil de l’outil, soit « saisir ou importer des mots-clés afin d’examiner leur performance » :

Sur l’écran suivant, vous entrez/importez vos mots-clés, et ensuite vous démarrez le même processus que celui présenté dans le point précédent.

Très utile si vous avez déjà des mots-clés précis à analyser, par exemple suite à un brainstorming avec un client, ou encore un nouveau projet en tête ;-)

3. Multiplier les listes de mots-clés

Finalement, la troisième option de l’outil de mots-clés vise à vous faciliter la vie, soit en générant automatiquement des listes de mots-clés selon des termes précis.

Cette fonctionnalité sera pertinente dans le cas où vous avez des répétitions de mots-clés à générer pour vos campagnes AdWords, par exemple un service que vous offrez dans plusieurs villes. Au lieu de retaper individuellement chaque phrase, l’outil propose de générer les combinaisons pour vous :

Tel que vu précédemment, vous pouvez ensuite ajouter les sélections de mots-clés directement à vos campagnes déjà existantes, ou nouvellement créées.

À noter : les mots-clés générés seront automatiquement en mode « large ».  Je vous conseille de double vérifier leur ciblage une fois que vous les ajoutez à vos campagnes.

En conclusion

Même si l’outil de planification de mots-clés est un peu moins facilement utilisable que la version précédente du générateur, il n’en demeure pas moins que les nouvelles options sont intéressantes, par exemple la possibilité de cibler une ville précise dans ses recherches. Ceci est très utile et cadre bien avec l’objectif de Google de maximiser la recherche locale, cependant on aurait aimé pouvoir dissocier les recherches mobiles des utilisateurs desktop.

Évidemment, le spécialiste qui utilisait l’outil précédent uniquement pour son SEO risque de trouver la transition un peu ardue, car il devra passer à travers toutes les étapes et fonctionnalités reliées au AdWords.  Il est encore possible d’utiliser l’outil pour améliorer sa stratégie de référencement naturel, cela demandera juste un peu plus d’effort qu’auparavant.

Et vous, quelles sont vos impressions sur le planificateur de mots-clés jusqu’à maintenant ?

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...