L’un des facteurs clés pour éprouver du succès en SEO est bien sûr de se tenir au courant des dernières tendances de l’industrie, particulièrement les dernières mises à jour en provenance du moteur de recherche Google.  Que ce soit à travers les vidéos de Matt Cutts ou encore les conseils prodigués à travers les blogues officiels, la plupart des spécialistes SEO sont suspendus aux moindres déclarations de Google, espérant découvrir en premier la pépite d’or qui leur permettra de prendre l’avance sur leurs concurrents.

Cependant, aussi grands soient l’enjeu et le retour pouvant être engendrés par un classement de pointe sur Google, cela ne veut pas dire qu’il faut suivre à la lettre les conseils du moteur de recherche. Après tout, Google est de loin l’une des compagnies maîtrisant le mieux les relations publiques, et réussit constamment à se donner une bonne image même lorsqu’il change les règles du jeu en sa faveur.

La semaine passée, Google a discrètement modifié l’un des articles sur son site d’aide aux webmestres, en indiquant que dorénavant, les webmestres doivent se concentrer à bâtir des sites de qualité, au lieu de viser à acquérir des liens entrants de qualité.

Le conseil de Google maintenant :

“In general, webmasters can improve the rank of their sites by creating high-quality sites that users will want to use and share. For more information about improving your site’s visibility in the Google search results, we recommend visiting Webmaster Academy which outlines core concepts for maintaining a Google-friendly website.”

Auparavant, le conseil officiel était le suivant :

“In general, webmasters can improve the rank of their sites by increasing the number of high-quality sites that link to their pages.”

Il s’agit d’un changement à la fois mineur et important, car il révèle au grand jour les intentions de Google. Surtout, la pire erreur serait de se fier entièrement à Google, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses sur votre positionnement en ligne.

Pourquoi le conseil de Google ne tient pas la route

Premièrement, le conseil de Google, qui se résume à « créez un bon contenu et laissez le attirer des liens par magie » est uniquement applicable par le 1% des sites web qui ont déjà des bases très solides de fans en ligne. Lorsqu’on s’appelle Nike, Gucci, ou même Journal du Net, on est en droit de s’attendre à ce les contenus créés par ces entreprises soient partagés automatiquement par les adeptes des différentes marques.

Cependant, pour le 99% des autres sites web, nous n’avons pas le luxe de compter sur un auditoire établi qui partagera notre contenu et créera des liens vers nos pages, sans le demander. La plupart des entreprises doivent faire le maximum de publicité et de promotion pour faire connaître ses produits, et il s’agit du même principe en ligne : un contenu de qualité attire très rarement les liens entrants sans effort de promotion.

Voici pourquoi le conseil de Google est dangereux. En vous conseillant d’uniquement créer du contenu sans se soucier de sa promotion, vous risquez d’allonger, voire étirer votre stratégie et les résultats qui en découleront, ce qui pourra se faire ressentir au niveau des dépenses et de vos efforts en ligne.

Google a perdu le contrôle sur le Link graph

En laissant pendant de nombreuses années les webmestres gagner au SEO avec des liens entrants de basse qualité, Google a tenté avec la mise à jour du Pingouin de rétablir l’équilibre en punissant à droite et à gauche les sites ayant contrevenu aux règles de qualités du moteur de recherche. Encore pire, en encourageant les webmestres à faire preuve de délation entres eux, Google a encouragé le SEO négatif, soit la technique de couler un site adverse en lui dirigeant des liens spam.

En fait, ce changement d’une ligne seulement dans les directives de Google indique que le moteur de recherche a perdu le contrôle sur le Link graph, soit de comprendre la toile d’araignée constituée des milliards d’hyperliens en ligne, et des différentes relations entre les sites web.

Ce qu’il faut retenir

Il est essentiel de se tenir au courant des conseils de Google, mais il faut également savoir lire entre les lignes. En recommandant d’uniquement créer des sites de qualité et d’oublier les liens, le conseil de Google prouve plutôt l’inverse : que les liens entrants occupent toujours la place de choix au sein de l’algorithme.

Donc, continuez à produire du contenu de qualité, mais surtout ne négliger pas l’aspect promotion. Les liens sont toujours au cœur de l’algorithme de Google, que ce dernier le veuille ou non.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Le conseil de Google : oubliez les liens, pensez seulement au contenu by

Pour me retrouver sous Google+