Pour le commun des mortels, Twitter est une plateforme 2.0 fort divertissante, qu’on utilise pour dialoguer et être au courant de l’actualité. Pour le spécialiste SEO ambitieux et créatif, Twitter est devenu un outil de premier plan au niveau des stratégies de liens entrants.

En effet, par sa principale qualité, soit le pouvoir d’interagir avec des abonnés possédant des intérêts similaires, vous pouvez rejoindre les influenceurs de votre domaine, et utiliser Twitter pour initier un contact,  et ultimement développer un lien de confiance. Ces deux étapes, soit le contact et la confiance, sont souvent deux des facteurs qui rendent difficile les stratégies de liens entrants traditionnelles.

La preuve est depuis longtemps faite que Twitter peut avoir une influence positive sur le référencement naturel d’un site. Les études se multiplient à ce sujet, et même Google avoue prendre en compte une multitude de facteurs SEO en provenance de Twitter, tel que :

  • Si un lien est tweeté et partagé à grande échelle, cette page peut être vue comme importante, pouvant ainsi influencer son classement naturel.
  • Le degré de crédibilité des utilisateurs Twitter est un facteur pris en compte, déterminé par leur autorité au sein de leur industrie.
  • Même si un lien partagé sous Twitter est en « no-follow », Google analysera tout de même la provenance et qualité du lien.

Évidemment, ces commentaires de Google ont été fait à l’époque où il y avait encore un partenariat entre le moteur de recherche et Twitter, donc la situation a quelque peu changée. Cependant vu la puissance de Twitter sur l’échiquier 2.0 et son rôle de leader en partage d’actualités, Google n’a pas le choix que de placer une certaine importance aux contenus et utilisateurs actifs sur la communauté.

Sur Twitter, l’authenticité est la clé

Cela dit, avant d’aborder cet article, il est bon de se rappeler quelques unes des règles de succès sur les communautés 2.0 : être honnête et authentique, contribuer à la discussion de façon intelligente,  investir dans votre réseau et vos contacts, pour ne mentionner que ceux-là.

Donc, autant que cet article vise à vous donner des conseils sur l’utilisation de Twitter pour récolter un succès en SEO, autant vous devez respecter les règles du paragraphe précédent. Sinon, non seulement votre stratégie SEO ne fonctionnera pas,  mais vous risquez de perdre votre temps, et peut-être aussi votre réputation. C’est un pensez-y bien.

Bon, cette mise en garde maintenant faite, passons aux choses sérieuses :)

Étape 1 : Identifiez les influenceurs au sein d’une niche

Tel que dit en introduction, la première qualité de Twitter est le pouvoir d’interagir avec des utilisateurs reliés par les mêmes intérêts.  Ce qui nous intéresse particulièrement est de repérer les influenceurs au sein d’une industrie, ceux dont l’opinion est reprise par des dizaines, voir des centaines de milliers d’utilisateurs.

Comme nous avons vu ici-haut, le bénéfice SEO que nous ciblons est le partage et re-tweets (RT) de vos articles, et cela à la plus grande échelle possible. Notre objectif est donc de rejoindre ces influenceurs, et les inciter à partager notre contenu.

La première étape consiste à identifier les utilisateurs d’influence que j’aime personnellement accomplir avec l’outil Klout.com/topics, qui présente une liste d’utilisateurs selon leur degré d’influence dans une industrie :

L’exemple ici-haut démontre une liste des influenceurs de l’industrie du voyage et tourisme selon leur score Klout. Vous n’avez qu’à chercher avec les mots-clés de votre industrie, et vous recevrez une liste des utilisateurs influents, toujours selon l’outil.

Bien sûr, Klout ne fait pas l’unanimité dans les cercles marketing, pour la raison qu’il est difficile de mesurer l’influence, et qu’un score Klout peut facilement être manipulé. Voilà pourquoi je vous recommande d’utiliser cet outil pour identifier des potentiels power users, mais de valider leur crédibilité par leurs nombres d’abonnés, mais surtout si leurs tweets sont repris à de multiples reprises.

L’objectif de cette première étape est d’identifier vos influenceurs cible, ce qui nous prépare pour la suite de notre stratégie.

Étape 2 – Créez des listes personnalisées

Deuxièmement,  une fois les leaders d’opinions identifiés, l’étape suivante constitue à créer des listes personnalisées sous Twitter. Si vous n’êtes pas familier avec cette fonction, il s’agit simplement de créer une liste personnalisée d’utilisateurs dont les conversations seront regroupées et ainsi filtrées de votre fil de discussion général.

Vous pouvez accéder à cette fonction par votre profil Twitter, sous « List » et « Create list » :

Simplement entrer des informations propres à votre domaine dans les champs demandés :

Maintenant, en se basant sur votre recherche de la première étape, vous n’avez qu’à entrer vos utilisateurs influents ciblés pour les ajouter dans votre liste :

Pourquoi créer une liste? Car comme nous le verrons dans la phase suivante,  vous devrez maintenant être au courant des moindres faits et gestes de ces utilisateurs influents et être 100% concentré sur leurs activités Twitter. Je ne vous demande pas d’espionner ces personnes au point d’en faire une psychose… mais tout presque :)  Vous comprendrez lors de la prochaine étape.

Étape 3 – Analyser les comportements et identifier les opportunités de contenu

Maintenant que vous avez votre liste d’influenceurs, vous devez les placer en priorité dans votre timeline Twitter, afin de suivre les discussions. Je suis un fan de Hootsuite, avec laquelle je peux placer

mes listes en plusieurs colonnes, et ainsi ne rien manquer des discussions importantes. Exemple :

Nous savons que la clé de votre stratégie SEO sur Twitter est d’obtenir des re-tweets de vos articles. La clé de cette 3e étape est donc d’analyser le comportement de vos influenceurs, et d’identifier les opportunités de contenus à rédiger et hautement susceptibles d’être repris par ces leaders.

Notamment, gardez l’œil ouvert pour les types d’interactions suivantes :

  • Quels types de contenus ces influenceurs partagent-ils?
  • Quels sujets sont souvent mentionnés dans leurs discussions?
  • Ont-ils des questions que vous pouvez répondre?

Chacune de ces situations est une opportunité de liens entrants en soi, alors que vous pouvez créer un article sur votre blogue qui correspond exactement aux intérêts de l’influenceur, ou encore en répondant à une question que vous pouvez détailler sur votre site.

En reprenant l’exemple de l’industrie du tourisme et en scrutant le profil d’un utilisateur influent selon Klout, je vois l’opportunité suivante :

Ce blogueur porte une importance à cette histoire d’attrape-touriste en Barcelone. En premier lieu il a composé un tweet sur le sujet, et en a re-tweeté un autre presque immédiatement. Ceci prouve que ce sujet a une importance particulière pour cet utilisateur de prestige, et en ce qui m’intéresse, me donne une piste précise sur laquelle je peux rédiger un article.

Évidemment, il y a quelques prérequis pour faire fonctionner ce plan, soient :

1) Être hautement proactif et efficace dans la rédaction de contenu, car si vous dénichez un sujet à exploiter en suivant vos influenceurs, et bien vous n’avez que quelques journées pour surfer sur la même idée.

2) Aussi, vous devez avoir un site web dans la même industrie, idéalement un blogue, ce qui en soit n’est pas trop difficile à implanter.

3) Le dernier, et possiblement le plus important, est de promouvoir votre article de façon à contribuer pertinemment à la discussion, en apportant une valeur ajoutée, soit votre contenu de qualité. Nous aborderons ce sujet en détail dans le 4e point.

Il faut savoir que cette stratégie peut également s’appliquer si l’un des utilisateurs demandent une question à son auditoire.

En rappel : L’objectif de la troisième étape est d’apprendre à connaître vos influenceurs ciblés, et remarquez quels sont les sujets discutés et leurs besoins. Votre but est de créer du contenu qui agira à titre de réponses à leurs questions et discussions.

Nous sommes maintenant prêt à passer à la 4e étape, et toucher le vif du sujet, soit comment gagner vos liens entrants en contribuant à la discussion.

Étape 4 – Obtenez des partages de vos articles

Maintenant, abordons la quatrième et délicate étape, soit faire en sorte que nos articles soit re-tweetés, en les introduisant dans nos interactions avec nos influenceurs.

Si vous avez bien suivi jusqu’à maintenant, vous avez identifiés les leaders d’opinions au sein de votre industrie, en utilisant un outil comme Klout et en validant leur crédibilité grâce à leurs nombres d’abonnés et de re-tweets (phase 1). Vous avez ensuite créé des listes personnalisées de vos cibles sous Twitter (phase 2), afin de ne rien manquer de leurs conversations. Finalement, en épiant surveillant leurs interactions, vous avez repéré des opportunités de créer du contenu sur votre site web, qui correspond exactement à leurs intérêts ou répond à leurs questions (Phase 3).

La suite logique est donc de réussir à promouvoir votre contenu fraîchement créé au devant de vos utilisateurs influents et de leur auditoire, et d’obtenir des re-tweets et mentions qui peuvent très facilement se transformer en citations et liens entrants.

Attention : il n’y a pas de recette automatique pour obtenir vos re-tweets, puisque nous ne parlons pas ici de « gamer » un algorithme, mais de gagner le respect des autres abonnés de la communauté, et particulièrement des influenceurs dont la confiance pourrait prendre du temps à développer. Cela dit, les conseils suivants, si vous les suivez, maximiseront vos chances de succès, soit d’obtenir les fameux re-tweets.

Pour commencer, sautez immédiatement dans les discussions, mais résistez à la tentation d’être agressif et de pousser votre contenu. Débutez plutôt par joindre les conversations, contribuer de façon intelligente, et n’hésitez pas à répondre aux questions et suggérer des contenus neutres. Une fois que vous sentez que la confiance s’installe par le biais d’échanges de qualité, vous pouvez aiguiser votre plume, et commencer à rédiger du contenu. Par la suite, n’hésitez pas à suggérer vos articles de façon respectueuse, en réponse à leurs questions ou sur des sujets discutés.  Vous pouvez ajouter l’utilisateur en question dans votre message, par exemple en mode « CC ».

Chaque re-tweet/partage que vous obtiendrez possède un certain bénéfice SEO. Rappelons-nous que Google avouait prendre en compte les liens re-tweetés à grande échelle. Voici la raison pourquoi vous devez cibler les influenceurs, ceux qui peuvent faire des vagues au sein des communautés en ligne, lesquelles rejoindront des centaines de milliers d’autres utilisateurs.

La recette est la même que celle souhaitée pour obtenir du succès dans la « vraie » vie : prenez le temps de développer la confiance avec vos influenceurs et contacts, et créez un contenu qui répondra à leurs intérêts et/ou interrogations. Le reste est une question de chance. Votre article créé sur mesure pour un certain besoin manquera peut-être d’attention, et ne sera pas repris. Cependant, avec tout le temps que vous aurez investi à développer votre réseau Twitter, vous ne faites que maximiser vos chances d’obtenir d’éventuels RT d’utilisateurs influents ou non.

Conclusion

Dans cette ère post-pingouin, il faut reconnaître que les tactiques d’acquisitions « faciles », dans certain cas même « automatiques » comme les achats de liens ou les réseaux privés,  n’ont plus autant d’impact qu’auparavant, et peuvent devenir nuisibles. Voici pourquoi Twitter, une plateforme qui met l’emphase sur les relations entre utilisateurs possédant les mêmes intérêts, devient un outil de prédilection pour obtenir des liens entrants.

Prenez le temps de développer vos relations et d’investir du temps de qualité sur la communauté, et celle-ci vous retournera la faveur non seulement au point de vue du partage de vos contenus, mais par la crédibilité que vous aurez développée.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Comment rejoindre les influenceurs sur Twitter (Et développer vos liens entrants!) by

Pour me retrouver sous Google+